Retour

La Fondation MNH dévoile les noms des lauréats de son appel à projets !

Découvrez les 8 associations lauréates de notre appel à projets “La médiation en santé : permettre aux personnes en situation de vulnérabilité d’accéder à la santé”.

Engagés en faveur de la médiation en santé depuis plusieurs années, nous avons lancé en février dernier un appel à projets sur cette thématique.

Nous avons à cœur de permettre aux acteurs de terrains de prouver la pertinence et l’impact des solutions concrètes qu’ils mènent. C’est pourquoi, nous avons décidé d’ouvrir également les candidatures aux projets comprenant un volet de recherche-action.

Notre objectif : produire de la connaissance et donner un éclairage scientifique sur la pertinence des actions de médiation en santé afin de favoriser leur pérennisation.

Sans plus attendre, découvrez les 8 lauréats !

5 projets de terrain … :

 

MarSOINS : dispositif d’unités mobiles de prévention et de dépistage

L’association À Vos Soins déploie le MarSoins en Vendée. L’objectif : sillonner le territoire, grâce à un camion, afin que tous les habitants puissent avoir accès aux soins de façon individualisée.

 

Promouvoir la santé des femmes sans domicile et en grande précarité dans l’agglomération grenobloise

À Grenoble, l’association Femmes SDF propose, dans son accueil de jour, un accompagnement adapté aux femmes sans domicile fixe, pour améliorer leur accès à la santé.

 

PlanVue, un programme à l’école au service de la vue des élèves

Avec le projet PlanVue, l’association Helen Keller Europe agit pour sensibiliser, prévenir et traiter les troubles visuels évitables des élèves scolarisés dans les réseaux d’éducation prioritaire des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

 

La médiation en santé pour lutter contre le VIH et les hépatites à Mayotte

L’association Nariké M’sada lutte contre le VIH et les hépatites virales à Mayotte grâce à un projet combinant une unité mobile de dépistage et un dispositif d’accompagnement global.

 

Med-Ika : déployer et évaluer la médiation en santé dans les services hospitaliers

Ikambere déploie le projet Med-Ika dans des services de maladies infectieuses et d’endocrinologie-nutrition-obésité afin de faire de la médiation en santé un maillon essentiel dans le parcours de soin à l’hôpital. Un système de suivi et d’évaluation est intégré au projet pour, à la fois, améliorer le suivi par les médiatrices et étudier les impacts du dispositif.

 

… et 3 projets de terrain avec un volet recherche :

Une recherche-action pour évaluer l’impact de la médiation en santé sur la prévention des maladies liées à l’eau

En Guyane, la Croix-Rouge française mène une recherche-action, dans plusieurs quartiers d’habitat spontané de plusieurs communes de la Communauté d’Agglomération du Centre Littoral. L’objectif : évaluer l’impact de la médiation en santé sur les connaissances, les attitudes et les pratiques des habitants vis-à-vis des maladies liées à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement (EHA).

 

Freins linguistiques et accès aux soins des femmes allophones en situation de vulnérabilité en Seine-Saint-Denis et en Haute-Loire

L’association fable-Lab mène une recherche-action pour répondre à la problématique des freins linguistiques dans l’accès à la santé des femmes vulnérables dont le français n’est pas la langue première. Elle expérimente des outils de communication, propose des axes d’amélioration, étudie et documente le sujet pour, in fine, formuler des préconisations et diffuser les résultats.

 

Évaluation de l’apport la médiation en santé dans l’accompagnement des personnes migrantes ayant vécues des violences sexuelles

L’association Mille Parcours soutient une recherche-action dans le cadre du dispositif Parcours en santé sexuelle, dédié aux personnes migrantes ayant vécu des violences et mené dans les hôpitaux Bichat et Avicenne. Les outils et pratiques de médiation en santé sont étudiés et analysés afin de les améliorer, puis de transmettre aux professionnels de santé et aux hôpitaux de l’APH-HP des connaissances scientifiquement établies

 

Les 8 projets lauréats, situés dans 5 régions métropolitaines et d’outre-mer, recevront un soutien financier global de 359 000 € pour notre première année d’accompagnement.

Le rapport “La médiation en santé : un levier relationnel de lutte contre les inégalités sociales de santé à consolider”, remis au ministre de la santé en juillet 2023, révèle à quel point cette démarche souffre d’un manque de reconnaissance statutaire et de financements pérennes. En tant que fondation nous souhaitons contribuer à la mise en lumière de cette pratique dans le système de santé.

Philippe Denormandie, Délégué Général de la Fondation

Autres actualités

  • Le Pr Olivier Bouchaud reçoit le Prix d’honneur de la Fondation MNH 2024 !

    Voir
  • Maryline Berthaux, médiatrice en santé, est lauréate du Prix de la Fondation MNH 2024 !

    Voir
  • Séminaire 19 mars – Santé des professionnels de santé

    Consulter
Aller au contenu principal